image
Bacs sur le forum: 1287        Especes referencées: 1016        Membres qui ont rempli leur gestion des bacs: 732
Rechercher
Recherche avancée

Le forum Malawi

Cichlidés du Malawi et leur maintenance en aquarium

La population d'un aquarium Malawi

Guest Announcements

Image Image Image Image

Conservatoire des espèces:
Pourquoi ?

Notre hobby est de plus en plus menacé pour différentes raisons :

- Disparition ou raréfaction de certaines espèces dans le milieu naturel (par ex: Ps. saulosi, Ps. demasoni, A. baenschi, A. sp. mamelela, M. chipokae, M. cyaenorhabdos . . . à cause de la pêche pour le hobby aquariophile ou A. kandeense, C. sp. 'virginalis Gold', Copadichromis pleurostigma . . . à cause de la pêche alimentaire).

- Plus d'importations de certains lieux géographiques(par ex: les côtes du Mozambique ou la réserve de Cape Maclear) et disparition de ces espèces du circuit cichlidophile.

- Volonté des écologistes allemands d'interdire toute importation d'animaux sauvages. Si cette loi passe en Allemagne, elle ne tardera pas à être étendue à l'entièreté de la Communauté Européenne.

- Introduction de plus en plus massive de cichlidés élevés en Asie. Leur qualité est des plus discutables et pollue la qualité de nos cichlidés.

De nombreux cichlidophiles maintiennent des souches de cichlidés d'excellentes origine et qualité, mais trop souvent, les géniteurs meurent, les reproductions sont dispersées et, tout doucement, l'espèce disparaît du hobby (Voyez-vous encore beaucoup de Ps. saulosi dans les bourses ou chez les particuliers ?).

Comment ?

Le but de ce conservatoire est de recenser les cichlidophiles maintenant des cichlidés d'origine confirmée de souches sauvages et/ou F1 dont l'avenir dans notre hobby est menacé, de les mettre en contact et d'éviter une trop forte consanguinité.

Chaque espèce traitée dans ce conservatoire se verra assigner un "curateur" qui suivra les souches, organisera les échanges de mâles entre les différents "conservateurs", centralisera et communiquera les informations . . .

Qui ?

Toute personne se sentant concernée par le maintien de notre hobby et la préservation des cichlidés.

WE CANNOT SAVE THEM ALL, BUT EACH OF US CAN SAVE ONE!

Paul Loiselle


Plus d'info ici: conservatoire-des-especes.html
conservatoire-des-especes.html

Les risques de cohabitation

Un conseil pour peupler votre aquarium de cichlidés du lac Malawi? C'est ici

Re: Les risques de cohabitation

Messagede nicopong24 » Lun 17 Aoû 2015 12:42

nicopong24 a écrit:et au final elles n'ont plus le choix.

En repensant au témoignage de Gwenaël, 2 groupes de saulosi et de johanii, je pense que les mâles johanii se sont appropriés les femelles saulosi, il sont plus grands et plus costaud que les saulosi, du coup avec la proximité et l'impossibilité d'aller voir ailleurs, prisonnières de ce bac, avec des mâles soumis aux johanii, les femelles saulosi n'ont pas eu le choix...
Donc, j'en reviens aussi à ce que je disais au début, il faut éviter de mélanger des espèces au patrons proches, surtout si ce sont les femelles. L'hybridation n'aura pas toujours lieu mais c'est clairement un facteur favorisant.
"Il est difficile de juger de l'intelligence de quelqu'un qui a beaucoup lu car la mémoire imite à merveille l'intelligence" Emile Chartier, dit Alain.
Avatar de l’utilisateur
nicopong24
Admin
 
Messages: 8738
Images: 3
Inscription: Mar 24 Mai 2011 19:56

Mes bacs:
Malawi fishroom 3500L
Localisation: Chateau L Eveque 24460

Re: Les risques de cohabitation

Messagede philippe.hotton » Lun 17 Aoû 2015 13:59

CQFD
enjoy your cichlids

Site Internet Aqua Club Arlon : http://www.aqua-club-arlon.be/
Page FaceBook Aqua Club Arlon : https://www.facebook.com/groups/1711489509083228/
Avatar de l’utilisateur
philippe.hotton
 
Messages: 1383
Inscription: Sam 8 Nov 2014 15:55

Mes bacs:
Malawi 30.000 (+-)L
Localisation: Wolkrange - Belgique

Re: Les risques de cohabitation

Messagede Did35 » Lun 17 Aoû 2015 18:53

philippe.hotton a écrit:CQFD


Si tu le dis!

Mais je reste sceptique.
Quand je dis que ce sont les femelles qui choisissent le mâle chez les espèces polygynes (ce n'est pas moi qui l'ai inventé), cela fait partie des règles générales en éthologie animale comportementale et ça se vérifie chez les poissons et bien d'autres.
Les règles générales, c'est comme les lois elles sont faites pour être transgressées ce qui ne veut pas dire qu'elles n'existent pas (l'exception qui confirme la règle).
J'admets parfaitement qu'il puisse exister des hybridations comme vous les décrivez et même dans le lac cela se passe ou c'est passé.
Mais ce sont des cas particuliers où tous les paramètres ne sont pas pris en compte qu'il s'agisse de paramètres dépendant des espèces concernées ou du milieu dans lequel elle sont enfermées.
Avec les Cichlidés du Malawi nous ne sommes pas à la fin des surprises, mais pour l'instant je reste sur mes positions:
Comme dirait ma chère et tendre Breton et tête de C... :crash:
Avatar de l’utilisateur
Did35
Admin
 
Messages: 3743
Images: 89
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:52

Mes bacs:
Malawi Fishroom -19000lL
Localisation: Thorigne-Fouillard 35235

Re: Les risques de cohabitation

Messagede lionel » Lun 17 Aoû 2015 19:18

J'avais zappé ça:
philippe.hotton a écrit:"Les observations dans le lac montrent que les mâles territoriaux courtisent habituellement les femelles de leur propre espèce, mais en aquarium les mâles semblent ignorer que des femelles d’autres espèces sont également présentes. Dans le lac on voit rarement des mâles parader devant des femelles d’espèce différente" (Ad Konings MC4 p16)


Je comprends pas trop ce qu'il veut dire la: en aquarium les mâles semblent ignorer que des femelles d'autres espèces sont également présentes
Donc il courtise d'autres femelles?
Bah c'est pas le cas, c'est quand même pas courant que des mâles courtisent des femelles d'une autre espèce...
"Faites le bien, par petits bouts,là ou vous êtes;
Car ce sont tous ces petits bouts de bien, une fois assemblés, qui transforment le monde"
Desmond Tutu
Avatar de l’utilisateur
lionel
 
Messages: 9525
Images: 182
Inscription: Lun 23 Mai 2011 18:54

Mes bacs:
Malawi 450lL
Localisation: 35220 Chateaubourg

Re: Les risques de cohabitation

Messagede nicopong24 » Lun 17 Aoû 2015 19:55

Did35 a écrit:
philippe.hotton a écrit:CQFD


Si tu le dis!

Mais je reste sceptique.
Quand je dis que ce sont les femelles qui choisissent le mâle chez les espèces polygynes (ce n'est pas moi qui l'ai inventé), cela fait partie des règles générales en éthologie animale comportementale et ça se vérifie chez les poissons et bien d'autres.
Les règles générales, c'est comme les lois elles sont faites pour être transgressées ce qui ne veut pas dire qu'elles n'existent pas (l'exception qui confirme la règle).
J'admets parfaitement qu'il puisse exister des hybridations comme vous les décrivez et même dans le lac cela se passe ou c'est passé.
Mais ce sont des cas particuliers où tous les paramètres ne sont pas pris en compte qu'il s'agisse de paramètres dépendant des espèces concernées ou du milieu dans lequel elle sont enfermées.
Avec les Cichlidés du Malawi nous ne sommes pas à la fin des surprises, mais pour l'instant je reste sur mes positions:
Comme dirait ma chère et tendre Breton et tête de C... :crash:

Ces lois sont certainement faites à partir de l'observation en milieu naturel... Et je pense que la maintenance en aquarium fait partie de ces cas particuliers.

lionel a écrit:Je comprends pas trop ce qu'il veut dire la: en aquarium les mâles semblent ignorer que des femelles d'autres espèces sont également présentes
Donc il courtise d'autres femelles?
Bah c'est pas le cas, c'est quand même pas courant que des mâles courtisent des femelles d'une autre espèce...

C'est vrai que ce n'est pas très clair, je pense qu'il faut remplacer "mais" par "et".
"Il est difficile de juger de l'intelligence de quelqu'un qui a beaucoup lu car la mémoire imite à merveille l'intelligence" Emile Chartier, dit Alain.
Avatar de l’utilisateur
nicopong24
Admin
 
Messages: 8738
Images: 3
Inscription: Mar 24 Mai 2011 19:56

Mes bacs:
Malawi fishroom 3500L
Localisation: Chateau L Eveque 24460

Re: Les risques de cohabitation

Messagede J-M » Lun 17 Aoû 2015 22:20

Bien que n'ayant pas votre expérience, je trouve parfaitement logique qu'un comportement in situ dans le lac soit complétement dénaturé dans un bac, quel que soit son volume... Nous tentons avec des résultats aléatoires de reproduire bon gré mal gré le milieu naturel mais qui est et restera un "décor".... En effet, il y a tant de paramètres qui entrent en jeu qu'il est quasiment impossible de reproduire l'exacte milieu naturel (un paramètre que je n'ai pas encore lu sur ce forum est celui inhérent à la "pression" ; un poisson vivant en habitat naturel entre 10 à 15m de profondeur aura t'il le même comportement que ramené en "surface" ??)

Ma vision des choses est la suivante, arrêtez moi si je me trompe ; en milieu naturel, lorsque monsieur est en âge de procréer, il se pare de ses plus belles couleurs et défend son lopin de terre avec moult démonstration de force par rapport aux autres mâles de son espèce. Si une femelle de son espèce est à proximité et est en période de reproduction, elle sera "attirée" par le mâle car réceptive à ses avances parce qu'elle est elle même en état de se reproduire... Une femelle non en état de se reproduire passera son chemin et ne sera pas attirée par le mâle... La femelle "choisit" donc son mâle parce que ses hormones la poussent à se reproduire et que le dit mâle fait tout pour lui montrer que c'est "lui" qu'elle doit choisir... Dans le règne animal c'est souvent ainsi que ça se passe, seul le mâle dominant, dans un groupe, à le droit de se reproduire ; pour des animaux solitaires et territoriaux, le mâle délimitera toujours son territoire, de manière visuelle et olfactive et une femelle comprendra de suite qu'elle est sur le territoire d'un mâle en chaleur...

Malheureusement toutes ces règles établies naturellement se trouvent complètement chamboulées dans nos bacs... De part la promiscuité, la donne est complètement changée et des espèces qui se croisent alors que dans la nature elles ne se croiseront jamais ne va pas améliorer les relations diplomatique entre mâles... Il me semble donc non négligeable qu'il puisse y avoir un risque accru d'hybridation dans un bac par rapport à un milieu naturel ; j'en veux pour preuve la reproduction entre mon mâle perspicax et une femelle Cyno Sanga... (Perspicax en défaut de femelles et Sanga en défaut de mâle..)
Avatar de l’utilisateur
J-M
 
Messages: 233
Inscription: Mer 24 Juin 2015 19:16

Mes bacs:
Malawi 360L
Localisation: Grivegnee 4030

Re: Les risques de cohabitation

Messagede nicopong24 » Mar 18 Aoû 2015 10:25

J-M a écrit:un paramètre que je n'ai pas encore lu sur ce forum est celui inhérent à la "pression" ; un poisson vivant en habitat naturel entre 10 à 15m de profondeur aura t'il le même comportement que ramené en "surface" ??

Effectivement, on n'en parle pas... Je pense que ça ne change pas grand chose. Je pense par exemple à la cohabitation trewavasae et fuelleborni dans le lac, les fuelleborni sont sensés se trouver sur les 7 1ers mètres (depuis la surface), et les trewavasae plutôt à 35 m, mais dans la réalité, les fuelleborni vivent effectivement plus près de la surface et les trewavasae plus en profondeur, mais à 10-15 m on retrouve les deux espèces qui peuvent parfois brouter côte à côte. Tout ça pour dire qu'il y a des fuelleborni à 30 cm de la surface et il y en a aussi à 20 m, sans pour autant que cela change leur comportement.
J-M a écrit: Il me semble donc non négligeable qu'il puisse y avoir un risque accru d'hybridation dans un bac par rapport à un milieu naturel ;

Ça c'est clair! Mais les hybridations en milieu naturel existent aussi et font partie des mécanismes de spéciation.
"Il est difficile de juger de l'intelligence de quelqu'un qui a beaucoup lu car la mémoire imite à merveille l'intelligence" Emile Chartier, dit Alain.
Avatar de l’utilisateur
nicopong24
Admin
 
Messages: 8738
Images: 3
Inscription: Mar 24 Mai 2011 19:56

Mes bacs:
Malawi fishroom 3500L
Localisation: Chateau L Eveque 24460

Re: Les risques de cohabitation

Messagede J-M » Mar 18 Aoû 2015 14:05

nicopong24 a écrit:Effectivement, on n'en parle pas... Je pense que ça ne change pas grand chose. Je pense par exemple à la cohabitation trewavasae et fuelleborni dans le lac, les fuelleborni sont sensés se trouver sur les 7 1ers mètres (depuis la surface), et les trewavasae plutôt à 35 m, mais dans la réalité, les fuelleborni vivent effectivement plus près de la surface et les trewavasae plus en profondeur, mais à 10-15 m on retrouve les deux espèces qui peuvent parfois brouter côte à côte. Tout ça pour dire qu'il y a des fuelleborni à 30 cm de la surface et il y en a aussi à 20 m, sans pour autant que cela change leur comportement.


Ah oui, il est un peu "normal" que dans la nature, pour diverses raisons, certaines voir peut être toutes les espèces circulent à plusieurs niveau de profondeur sans que leur comportement en soit affecté car ces "mouvements" ont un caractère éphémère... A contrario, dans nos bacs, des poissons vivant à une profondeur de 30m subissant une pression absolue de 4 bar se retrouvent à vivre en permanence à une pression d' 1 bar... Physiquement et dans une moindre mesure chimiquement ils doivent, dans le temps, être affecté par ce changement permanent de pression non ?
Avatar de l’utilisateur
J-M
 
Messages: 233
Inscription: Mer 24 Juin 2015 19:16

Mes bacs:
Malawi 360L
Localisation: Grivegnee 4030

Re: Les risques de cohabitation

Messagede nicopong24 » Mar 18 Aoû 2015 14:18

je ne pense pas...
"Il est difficile de juger de l'intelligence de quelqu'un qui a beaucoup lu car la mémoire imite à merveille l'intelligence" Emile Chartier, dit Alain.
Avatar de l’utilisateur
nicopong24
Admin
 
Messages: 8738
Images: 3
Inscription: Mar 24 Mai 2011 19:56

Mes bacs:
Malawi fishroom 3500L
Localisation: Chateau L Eveque 24460

Re: Les risques de cohabitation

Messagede papapayou » Mar 18 Aoû 2015 16:19

Depuis le temps, on aurait vu apparaître des phénomènes étranges sur les FX issus de nos reproductions si l’absence de pression avait une incidence.
Avatar de l’utilisateur
papapayou
 
Messages: 5481
Images: 235
Inscription: Lun 6 Juin 2011 15:12

Mes bacs:
Malawi 720 L
Malawi 525 L
Malawi 780 L
Localisation: SAINT BOHAIRE - 41330

Re: Les risques de cohabitation

Messagede fred33 » Mar 18 Aoû 2015 23:29

Did35 a écrit:Pratiquement presque toutes les espèces du Malawi peuvent s'hybrider.
Théoriquement ce sont les femelles qui choisissent les mâles (le plus souvent), donc dire qu'il y a des risques d'hybridation parce que les femelles se ressemblent c'est un peu de la foutaise et il ne devrait y avoir que des hybrides dans le lac.


C est tout a fait juste : c est bien la femelle qui choisie le mâle de sont espèce .Seul pb très peut d entre nous le vois ,vu quand général il n y a qu un seul male ...... du coup le femelle n a pas vraiment le choix
Par contre je vois souvent une femelle prête a pondre aller de territoire en territoire et passé tout les mâles en revu , il n y a pas de doute c est elle qui choisie ;)

nicopong24 a écrit:saulosi et msobo, certains l'ont tenté, ça s'est hybridé... femelles de même couleur mais pourtant pas de même morphologie...


D autre l on fait et rien ne c est passé .......... ;)

lionel a écrit:Je crois que les hybridations dans un bac arrivent selon différents facteurs et je suis pas sur que la couleur soit la plus importante.
Mais comme on ne sait pas quels sont ces facteurs, autant choisir des espèces éloignées autant au niveau coloration que morphologiquement


Je suis arrive a la même conclusion que toi Lionel au sujet que la couleur , pour moi aussi ce n ai pas le plus importent Par contre choisir des espèces éloignées autant au niveau coloration que morphologiquement est pour moi illusoire
Je donne 2 exemples que j ai eu
Le premier pourrait faire pensais que ta remarque est juste vu que j ai eu une hybridation entre 2 elongatus : mpanga et spot......... Par contre que dire de la repro que j ai vu entre du saulosi et du hongi ? Qui par la coloration et la morphologie n on pas grand chose a voir ....... D ailleurs on le vois souvent maintenu ensemble sans que cela ne donne lui a des remarques ;)
Le seul point commun a ses 2 cas : Il manqué sois un mâle sois une femelle a l espèce ( Pour saulosi et hongi je me rappel tres bien j avais pris un couple de saulosi sauvage au grand bleu et en fait j avais 2 males , l un deux est reproduit avec une femelle hongi ...........
Par la suite J ai ajouté 2 femelles saulosi sauvage Je n ai jamais revu le cas ....

A mon avis pour éviter au max le risque d hybridation il faut avoir au mini une mâle et une femelle par GEL
Image
---------------------
"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît." (Michel Audiard)
Avatar de l’utilisateur
fred33
 
Messages: 455
Inscription: Sam 18 Fév 2012 22:56

Mes bacs:
Malawi 3600L
Malawi 470L
Malawi 470L
Malawi 470L
Malawi 300L
Malawi 1000L
Malawi 240L
Malawi 175L
Malawi 175L
Malawi 175L
Malawi 60L
Localisation: laouilyadubonvin

Re: Les risques de cohabitation

Messagede Did35 » Mer 19 Aoû 2015 06:07

CQFD? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Did35
Admin
 
Messages: 3743
Images: 89
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:52

Mes bacs:
Malawi Fishroom -19000lL
Localisation: Thorigne-Fouillard 35235

Re: Les risques de cohabitation

Messagede Mikael 60 » Mer 19 Aoû 2015 10:56

Hier je suis aller a abysse et Éric ma expliquer rapidement faute de temps malheureusement que les mâles lors de la parade émettent un son avec leur bouche . Se fameux son est différent d'une espèce a l'autre si j'ai bien comprit :mrgreen:
Donc la femelle effectivement choisis son male mais pourquoi il y aura hybridation si chaque espèces émet un son différent ou cela n'a t'il rien a voir ?
En tout cas il ma dit aussi pour confirmer ce que Fred 33 a dit que même si les espèces sont différentes l'hybridation peu avoir lieu .
L'histoire des sons émit par les mâles me laisse curieux je n'avait entendu parler de cela
Ce qui m'étonne c'est alors pourquoi la femelles ne serai pas réceptif a ce son lors de la parade et préférer allez voire un autres mâle .
Il faut m'arrêter si je dit des bêtises ;)
Avatar de l’utilisateur
Mikael 60
 
Messages: 534
Images: 0
Inscription: Mer 14 Mai 2014 08:53

Mes bacs:
Fluviatiles Africains 190 litres L
Malawi 720L
Localisation: Serifontaine 60590

Re: Les risques de cohabitation

Messagede nicopong24 » Mer 19 Aoû 2015 12:06

Désolé, mais ça ne démontre pas grand chose...
fred33 a écrit:Seul pb très peut d entre nous le vois ,vu quand général il n y a qu un seul male ...... du coup le femelle n a pas vraiment le choix
Par contre je vois souvent une femelle prête a pondre aller de territoire en territoire et passé tout les mâles en revu , il n y a pas de doute c est elle qui choisie

Tu n'es quand même pas le seul à avoir maintenu des espèces en groupe et tout le monde a déjà vu le manège de la femelle qui fait le tour des mâles. Tu sembles oublier que les mâles ne se trompent pas beaucoup de femelles à courtiser...
fred33 a écrit:D autre l on fait et rien ne c est passé ..........

Ben oui c'est pas nouveau, l'hybridation n'a rien de systématique. Elle se produit toujours lorsqu'un mâle s'est trompé de femelle à courtiser. Une femelle ne choisit pas un mâle s'il ne la courtise pas...
fred33 a écrit:Le seul point commun a ses 2 cas : Il manqué sois un mâle sois une femelle a l espèce ( Pour saulosi et hongi je me rappel tres bien j avais pris un couple de saulosi sauvage au grand bleu et en fait j avais 2 males , l un deux est reproduit avec une femelle hongi ...........
Par la suite J ai ajouté 2 femelles saulosi sauvage Je n ai jamais revu le cas ....

L'hybridation qui se produit quand il manque un mâle ou une femelle à l'espèce n'est pas nouveau non plus, et dans ces cas là, tu arrives même à faire s'hybrider un Cyrtocara moori et un Labidochromis caeruleus (déjà vu!!).
Seul argument nouveau, l'hybridation a stoppé quand tu as rajouté des femelles à ton saulosi. Mais il manque plein d'infos à tout ça... Si par exemple c'est dans ton 3600l (ce que je soupçonne fort), ça tend juste à montrer que la donne change avec plus d'espace, en laissant la possibilité à la femelle courtisée par le mauvais mâle, d'aller suffisamment loin de son territoire pour trouver un autre mâle plus à son goût et qui, de par cet espace, n'est pas annihilé par le mauvais mâle. On ne sait pas non plus quels étaient les ratios entre tes saulosi et hongi, quelle espèce dominait l'autre... Peut être le hongi par la suite a pris le dessus sur le saulosi, l'empêchant d'aller voir à nouveau cette femelle hongi... Ou tout simplement le saulosi a été plus occupé par la suite à courtiser ses femelles, les préférant à la femelle hongi, du coup par baisse d'intérêt du mâle saulosi, les fois suivantes, elle a préféré choisir le mâle hongi. On ne sait pas non plus si le saulosi a continué de courtiser la femelle hongi malgré le rajout des femelles saulosi, s'il a arrêté de la courtiser, ça tend plutôt à démontrer que ton hybridation est dépendante du choix du mâle.
"Il est difficile de juger de l'intelligence de quelqu'un qui a beaucoup lu car la mémoire imite à merveille l'intelligence" Emile Chartier, dit Alain.
Avatar de l’utilisateur
nicopong24
Admin
 
Messages: 8738
Images: 3
Inscription: Mar 24 Mai 2011 19:56

Mes bacs:
Malawi fishroom 3500L
Localisation: Chateau L Eveque 24460

Re: Les risques de cohabitation

Messagede fred33 » Mer 19 Aoû 2015 13:58

nicopong24 a écrit:
nicopong24 a écrit:
fred33 a écrit:Seul pb très peut d entre nous le vois ,vu quand général il n y a qu un seul male ...... du coup le femelle n a pas vraiment le choix
Par contre je vois souvent une femelle prête a pondre aller de territoire en territoire et passé tout les mâles en revu , il n y a pas de doute c est elle qui choisie

Tu n'es quand même pas le seul à avoir maintenu des espèces en groupe et tout le monde a déjà vu le manège de la femelle qui fait le tour des mâles. Tu sembles oublier que les mâles ne se trompent pas beaucoup de femelles à courtiser...


Tu sais très bien qu il est très difficile de maintenir des espèces en groupe sur du long terme ;) Du au volume du bac entre autre .Qui a ce jour a des volumes de plus de 1500L pour observé ses groupe sur 4/5 ans ?

J ai juste dit que ce sont les femelles qui choisis ,Au sujet des mâles qui "ne se trompent de femelles à courtiser" Je serais bien moins catégorique ...... Qui n a jamais vu un mâle frétillè devant une femelle qui n ai pas de sont espèce ? ;)Pour moi c est pas une erreur il sais très bien que la femelle n ai pas de sont espèce

nicopong24 a écrit:
fred33 a écrit:Le seul point commun a ses 2 cas : Il manqué sois un mâle sois une femelle a l espèce ( Pour saulosi et hongi je me rappel tres bien j avais pris un couple de saulosi sauvage au grand bleu et en fait j avais 2 males , l un deux est reproduit avec une femelle hongi ...........
Par la suite J ai ajouté 2 femelles saulosi sauvage Je n ai jamais revu le cas ....

L'hybridation qui se produit quand il manque un mâle ou une femelle à l'espèce n'est pas nouveau non plus, et dans ces cas là, tu arrives même à faire s'hybrider un Cyrtocara moori et un Labidochromis caeruleus (déjà vu!!).
Seul argument nouveau, l'hybridation a stoppé quand tu as rajouté des femelles à ton saulosi. Mais il manque plein d'infos à tout ça... Si par exemple c'est dans ton 3600l (ce que je soupçonne fort), ça tend juste à montrer que la donne change avec plus d'espace, en laissant la possibilité à la femelle courtisée par le mauvais mâle, d'aller suffisamment loin de son territoire pour trouver un autre mâle plus à son goût et qui, de par cet espace, n'est pas annihilé par le mauvais mâle. On ne sait pas non plus quels étaient les ratios entre tes saulosi et hongi, quelle espèce dominait l'autre... Peut être le hongi par la suite a pris le dessus sur le saulosi, l'empêchant d'aller voir à nouveau cette femelle hongi... Ou tout simplement le saulosi a été plus occupé par la suite à courtiser ses femelles, les préférant à la femelle hongi, du coup par baisse d'intérêt du mâle saulosi, les fois suivantes, elle a préféré choisir le mâle hongi. On ne sait pas non plus si le saulosi a continué de courtiser la femelle hongi malgré le rajout des femelles saulosi, s'il a arrêté de la courtiser, ça tend plutôt à démontrer que ton hybridation est dépendante du choix du mâle.


2/3 précisions
- A l époque je n avais pas mon 3600L Les poissons étaient dans un 600L
- Les poissons était adulte
- J avais seulement une femelle hongi seul dans ce bac suite a la mort de sont mâle 5/ 6 mois avant
- J ai dans un premier temps introduit 1/1 saulosi Apres 15 jours j ai eu des doutes au sujet de ce qui devait etre une femelle , J ai donc sortie le male et laissé ce qui devait etre une femelle ....Elle c est rapidement coloré en bleu en moins de 15 j :mrgreen:
- J ai pris contacte avec le GB pour expliquer mon pb , la dessus il m proposé de me vendre 2 femelles du même arrivage
- L hybridation c est produit 15j plus tard devant mes yeux ( le premier mâle était toujours izolé dans un autre bac et je n avais toujours par introduit les 2 femelles dans ce bac .......... Quarantaine obligé : )
- 1 moi plus tard j ai ajouté mes 2 femelles saulosi et remis le premier mâle dans le bac
- Après 6 bon mois j ai ajouté également un male hongi a ma femelle
Image
---------------------
"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît." (Michel Audiard)
Avatar de l’utilisateur
fred33
 
Messages: 455
Inscription: Sam 18 Fév 2012 22:56

Mes bacs:
Malawi 3600L
Malawi 470L
Malawi 470L
Malawi 470L
Malawi 300L
Malawi 1000L
Malawi 240L
Malawi 175L
Malawi 175L
Malawi 175L
Malawi 60L
Localisation: laouilyadubonvin

Re: Les risques de cohabitation

Messagede nicopong24 » Mer 19 Aoû 2015 15:01

fred33 a écrit:Tu sais très bien qu il est très difficile de maintenir des espèces en groupe sur du long terme Du au volume du bac entre autre

Oui mais pour observer la reproduction en groupe, tu n'as pas besoin d'attendre 4 ans, en général quelques mois suffisent.
fred33 a écrit:Qui n a jamais vu un mâle frétillè devant une femelle qui n ai pas de sont espèce ? Pour moi c est pas une erreur il sais très bien que la femelle n ai pas de sont espèce

Mis à part dans le cas où tu as mâle seul et/ou femelle seule, c'est à dire le cas où toutes les espèces ont des mâles et des femelles, j'ai observé ça 3 fois en... 22 ans... C'est vachement fréquent! :mdr:
fred33 a écrit:- L hybridation c est produit 15j plus tard devant mes yeux ( le premier mâle était toujours izolé dans un autre bac et je n avais toujours par introduit les 2 femelles dans ce bac .......... Quarantaine obligé : )
- 1 moi plus tard j ai ajouté mes 2 femelles saulosi et remis le premier mâle dans le bac
- Après 6 bon mois j ai ajouté également un male hongi a ma femelle

En quoi ça montre que ce sont les femelles seules qui choisissent le mâle? Tu avais un mâle saulosi et une femelle hongi, il était où le choix? Celui de se reproduire avec une 3ème espèce? Après tu pars du principe que ce sont les femelles qui ont choisi par la suite, mais ça peut très bien aussi être les mâles. D'ailleurs, ton mâle saulosi a-t-il continué de courtiser la femelle hongi, lorsque tout le monde avait ses mâles et femelles?
Le choix des mâles n'est pas qu'une simple hypothèse, cela a déjà été démontré, on sait même que les mâles ont des préférences pour certaines femelles de leur espèce. Konings le confirme aussi d'après ses observations...
Les mâles choisissent les femelles devant lesquelles ils paradent et ensuite les femelles acceptent ou pas les avances. Et dans certaines conditions, elle n'ont plus autant le choix : quand l'espace est insuffisant pour sortir du territoire du mâle et quand il n'y a qu'un seul mâle qui la courtise (soit parce qu'il y a réellement qu'un seul mâle, soit parce que le deuxième mâle est dominé et qu'il ne peut pas approcher de la femelle pour la courtiser).
"Il est difficile de juger de l'intelligence de quelqu'un qui a beaucoup lu car la mémoire imite à merveille l'intelligence" Emile Chartier, dit Alain.
Avatar de l’utilisateur
nicopong24
Admin
 
Messages: 8738
Images: 3
Inscription: Mar 24 Mai 2011 19:56

Mes bacs:
Malawi fishroom 3500L
Localisation: Chateau L Eveque 24460

Re: Les risques de cohabitation

Messagede fred33 » Mer 19 Aoû 2015 16:31

nicopong24 a écrit:
fred33 a écrit:Tu sais très bien qu il est très difficile de maintenir des espèces en groupe sur du long terme Du au volume du bac entre autre

Oui mais pour observer la reproduction en groupe, tu n'as pas besoin d'attendre 4 ans, en général quelques mois suffisent.
fred33 a écrit:Qui n a jamais vu un mâle frétillè devant une femelle qui n ai pas de sont espèce ? Pour moi c est pas une erreur il sais très bien que la femelle n ai pas de sont espèce

Mis à part dans le cas où tu as mâle seul et/ou femelle seule, c'est à dire le cas où toutes les espèces ont des mâles et des femelles, j'ai observé ça 3 fois en... 22 ans... C'est vachement fréquent! :mdr:
fred33 a écrit:- L hybridation c est produit 15j plus tard devant mes yeux ( le premier mâle était toujours izolé dans un autre bac et je n avais toujours par introduit les 2 femelles dans ce bac .......... Quarantaine obligé : )
- 1 moi plus tard j ai ajouté mes 2 femelles saulosi et remis le premier mâle dans le bac
- Après 6 bon mois j ai ajouté également un male hongi a ma femelle

En quoi ça montre que ce sont les femelles seules qui choisissent le mâle? Tu avais un mâle saulosi et une femelle hongi, il était où le choix? Celui de se reproduire avec une 3ème espèce? Après tu pars du principe que ce sont les femelles qui ont choisi par la suite, mais ça peut très bien aussi être les mâles. D'ailleurs, ton mâle saulosi a-t-il continué de courtiser la femelle hongi, lorsque tout le monde avait ses mâles et femelles?
Le choix des mâles n'est pas qu'une simple hypothèse, cela a déjà été démontré, on sait même que les mâles ont des préférences pour certaines femelles de leur espèce. Konings le confirme aussi d'après ses observations...
Les mâles choisissent les femelles devant lesquelles ils paradent et ensuite les femelles acceptent ou pas les avances. Et dans certaines conditions, elle n'ont plus autant le choix : quand l'espace est insuffisant pour sortir du territoire du mâle et quand il n'y a qu'un seul mâle qui la courtise (soit parce qu'il y a réellement qu'un seul mâle, soit parce que le deuxième mâle est dominé et qu'il ne peut pas approcher de la femelle pour la courtiser).


Je dois vraiment mal n exprimé ou alors tu mets de la mauvaise volonté :mdr: :mdr:
Si j ai parlé de mon histoire de saulosi et hongi C est pour répondre a Lionel que je ne suis pas tout a fait d accore avec ce qu il a dit :
lionel a écrit:Je crois que les hybridations dans un bac arrivent selon différents facteurs et je suis pas sur que la couleur soit la plus importante.
Mais comme on ne sait pas quels sont ces facteurs, autant choisir des espèces éloignées autant au niveau coloration que morphologiquement

Mon aventure prouverait que l hybridation est toujours possible avec des espèces pour temps éloignées autant au niveau coloration que morphologiquement .......

Au sujet de savoir qui choisie qui J ai juste 2 questions :
- Pourquoi les mâles sont plus coloré que les femelles ? Et pas que chez les poissons ;)
- Qui parade devant l autre ?
Image
---------------------
"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît." (Michel Audiard)
Avatar de l’utilisateur
fred33
 
Messages: 455
Inscription: Sam 18 Fév 2012 22:56

Mes bacs:
Malawi 3600L
Malawi 470L
Malawi 470L
Malawi 470L
Malawi 300L
Malawi 1000L
Malawi 240L
Malawi 175L
Malawi 175L
Malawi 175L
Malawi 60L
Localisation: laouilyadubonvin

Re: Les risques de cohabitation

Messagede lionel » Mer 19 Aoû 2015 16:45

fred33 a écrit:
lionel a écrit:Je crois que les hybridations dans un bac arrivent selon différents facteurs et je suis pas sur que la couleur soit la plus importante.
Mais comme on ne sait pas quels sont ces facteurs, autant choisir des espèces éloignées autant au niveau coloration que morphologiquement


Je suis arrive a la même conclusion que toi Lionel au sujet que la couleur , pour moi aussi ce n ai pas le plus importent Par contre choisir des espèces éloignées autant au niveau coloration que morphologiquement est pour moi illusoire


fred33 a écrit:
Si j ai parlé de mon histoire de saulosi et hongi C est pour répondre a Lionel que je ne suis pas tout a fait d accore avec ce qu il a dit :
lionel a écrit:
Je crois que les hybridations dans un bac arrivent selon différents facteurs et je suis pas sur que la couleur soit la plus importante.
Mais comme on ne sait pas quels sont ces facteurs, autant choisir des espèces éloignées autant au niveau coloration que morphologiquement


Faut savoir :mdr:
"Faites le bien, par petits bouts,là ou vous êtes;
Car ce sont tous ces petits bouts de bien, une fois assemblés, qui transforment le monde"
Desmond Tutu
Avatar de l’utilisateur
lionel
 
Messages: 9525
Images: 182
Inscription: Lun 23 Mai 2011 18:54

Mes bacs:
Malawi 450lL
Localisation: 35220 Chateaubourg

Re: Les risques de cohabitation

Messagede lionel » Mer 19 Aoû 2015 16:50

Mikael 60 a écrit:Hier je suis aller a abysse et Éric ma expliquer rapidement faute de temps malheureusement que les mâles lors de la parade émettent un son avec leur bouche . Se fameux son est différent d'une espèce a l'autre si j'ai bien comprit :mrgreen:
Donc la femelle effectivement choisis son male mais pourquoi il y aura hybridation si chaque espèces émet un son différent ou cela n'a t'il rien a voir ?
En tout cas il ma dit aussi pour confirmer ce que Fred 33 a dit que même si les espèces sont différentes l'hybridation peu avoir lieu .
L'histoire des sons émit par les mâles me laisse curieux je n'avait entendu parler de cela
Ce qui m'étonne c'est alors pourquoi la femelles ne serai pas réceptif a ce son lors de la parade et préférer allez voire un autres mâle .
Il faut m'arrêter si je dit des bêtises ;)

Oui le son entre autre, mais aussi l'odeur et ...

Par contre ce que je savais pas, c'est que chez Oreochromis mossambicus les seuls à produire des sons sont les mâles dominants ou en haut de la hiérarchie.
pdf ici
J'ai peut être pas tout saisi vu mon niveau d' anglais, si un de plus compétent que moi en anglais peut faire un résumé ...
Il sera remercié par un bisou sur la fesse par Nicopong

Ceci pourrait expliquer (pas le bisou ,hein) que seul les mâles dominant arrivent à se reproduire.
"Faites le bien, par petits bouts,là ou vous êtes;
Car ce sont tous ces petits bouts de bien, une fois assemblés, qui transforment le monde"
Desmond Tutu
Avatar de l’utilisateur
lionel
 
Messages: 9525
Images: 182
Inscription: Lun 23 Mai 2011 18:54

Mes bacs:
Malawi 450lL
Localisation: 35220 Chateaubourg

Re: Les risques de cohabitation

Messagede lionel » Mer 19 Aoû 2015 16:53

fred33 a écrit:
Au sujet de savoir qui choisie qui J ai juste 2 questions :
- Pourquoi les mâles sont plus coloré que les femelles ? Et pas que chez les poissons ;)
- Qui parade devant l autre ?

Parce que les mâles doivent être les plus beaux et plus fort pour se reproduire
le mâle
Mais je vois pas ou tu veux en venir
"Faites le bien, par petits bouts,là ou vous êtes;
Car ce sont tous ces petits bouts de bien, une fois assemblés, qui transforment le monde"
Desmond Tutu
Avatar de l’utilisateur
lionel
 
Messages: 9525
Images: 182
Inscription: Lun 23 Mai 2011 18:54

Mes bacs:
Malawi 450lL
Localisation: 35220 Chateaubourg

PrécédenteSuivante

Retourner vers La population d'un aquarium Malawi

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron